Dans une installation de chauffage, le conduit de cheminée joue un rôle important. Il participe en effet à la performance du système ainsi qu'à sa sécurité. Sa pose doit donc être réalisée dans le respect des normes et des règlementations en vigueur. Cette opération doit d'ailleurs être prise en charge par un professionnel pour garantir des travaux de qualité.

Un conduit de cheminée : qu'est-ce que c'est (vraiment) ?

Un conduit de cheminée permet l'évacuation des fumées. Ainsi, si l'on veut profiter d'un bon feu de cheminée lorsque le mercure est au plus bas, il faut disposer d'un conduit fonctionnel. 

La plupart des conduits de fumées sont actuellement en acier inoxydable. On trouve encore toutefois des conduits en briques, en pierre ou en ciment. 

Le conduit de cheminée sert principalement à évacuer la fumée ainsi que les produits de combustion émanant d'un appareil de chauffage. Ce dernier peut fonctionner avec différents combustibles : bois, granulés, fioul, gaz, etc. 

En plus de garantir la performance des équipements de chauffage, le conduit de cheminée a également un impact sur la consommation énergétique d'un habitat. 

Il est indispensable d'avoir un conduit de cheminée résistant, ce dernier devant faire face à toutes sortes d'agressions : températures élevées, bistre, vent, corrosion, humidité, travaux de ramonage, etc. Les conduits en acier inoxydable sont justement pensés pour répondre à tous ces impératifs.

Pose d'un conduit de cheminée : quelles contraintes ?

L'installation d'un conduit de cheminée doit respecter des contraintes techniques. 

La souche de cheminée doit notamment dépasser le faîtage du toit d'au moins 0,40 m. 

Il faut respecter une distance d'au moins 8 cm vis-à-vis des matériaux combustibles ou des éléments de la charpente. Mais, cette distance peut varier en fonction de la température des produits de combustion et de la résistance thermique du conduit. 

Deux dévoiements au maximum sont acceptés pour les conduits métalliques, lorsque cela est autorisé. Ils ne doivent toutefois pas dépasser une hauteur de 5 m ainsi qu'un angle de 45°.

Un conduit double paroi est obligatoire dans le cas d’un conduit non maçonné. 

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter les règlementations en vigueur pour les conduits de cheminées.

Comment poser un conduit de cheminée ?

L'installation d'un conduit de cheminée est régie par la norme NF DTU 24.1. Elle est le plus souvent entreprise lors de la construction d'une maison. Le conduit est généralement maçonné.

En l'absence de conduit maçonné, l’installateur peut mettre en place un conduit en inox à l'extérieur de la maison, le long d'un mur. Cette alternative convient aussi bien pour les poêles à bois, à granulés ou encore pour les inserts de cheminée. Les éléments de raccordement sont insérés dans le mur. Le conduit est placé à un mètre du sol pour longer verticalement l'un des murs de l'habitat. Il est ensuite fixé grâce à des colliers muraux. 

Pour poser un conduit de cheminée en intérieur, l'on doit procéder ainsi :

Poser une sortie de toit. Cette dernière servira à évacuer les fumées vers l'extérieur, à protéger le conduit de la neige ou de la pluie et à empêcher l'obturation du conduit par des branches ou des nids d'oiseau. La sortie de toit est habituellement fournie sur mesure et s'adapte à toutes les configurations de toiture.

Créer un conduit à travers les combles. La première chose à faire est de fixer la sortie de toit à la charpente. Il faut ensuite assembler un à un les tubes qui vont former le conduit en usant de joints d'assemblage équipés de fermeture et de cheville de sécurité. Le conduit sera fixé en partie basse avec un collier de soutien. Il faudra mettre en place une plaque ventilée pour limiter les risques liés aux pièges à calories.

Dans le cas d'un conduit existant, il suffit de le tuber pour réaliser le raccordement avec un poêle à bois ou un insert.

  • Conseils du spécialiste Conseils du spécialiste
  • Service client de qualité Service client de qualité
  • Montage facile Montage facile
  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • 14 jours de retour de marchandise 14 jours de retour de marchandise