Le tubage d'un conduit de cheminée vise à mettre ou remettre une cheminée existante aux normes de sécurité norme NF DTU. Est-ce réellement indispensable ? Et comment doit-on procéder ? Focus avec 1001 Conduits.

<h2>Le tubage, en quoi consiste-t-il réellement ?</h2>

Les conduits de cheminée traditionnels ne répondent pas forcément aux besoins actuels des occupants d'une maison. Ces derniers peuvent notamment chercher à accroître leur confort grâce à la mise en place d'équipements de chauffage plus performants.

Grâce au tubage, on peut adapter le conduit existant pour qu'il puisse être raccordé à de nouveaux appareils de chauffage. Cette opération permet également de l'étanchéifier aux gaz de combustion. 

Pour réaliser cette opération, il faut respecter se référer à la norme NF DTU 24.1 qui régit les conduits de cheminée.

<h2>Tubage d'une cheminée : est-ce obligatoire ?</h2>

Dans certaines situations, le tubage d'un conduit de cheminée est incontournable. C’est particulièrement le cas s'il n'est pas assez étanche. Il faut également le tuber en cas de fissures. Le tubage est tout aussi indispensable pour optimiser le tirage dans le conduit si celui-ci est trop large. Avant de raccorder un poêle ou un insert au conduit de fumées, il faut aussi procéder au tubage au préalable.

Tuber un conduit de fumée garantit une parfaite étanchéité du conduit pendant l'évacuation des fumées. Cela assure un meilleur « tirage », et par conséquent, un rendement plus élevé de l'appareil de chauffage utilisé. 

Le tubage limite aussi le bistrage dû à l'accumulation de suies goudronnées au niveau du conduit, occasionnant très souvent des feux de cheminée. Tuber une cheminée ancienne vise donc à la sécuriser.

<h2>Tubage flexible ou rigide pour son conduit de cheminée ?</h2>

Au lieu de condamner un conduit de cheminée existant, il suffit ainsi de le tuber pour lui redonner une seconde vie. 

Le type de tubage dépend principalement de la configuration du conduit de cheminée. L'on opte pour un tubage flexible pour l'installation d'un poêle à granulés ou d'un poêle à bois. C’est également le cas pour un conduit surdimensionné. Pour un conduit de cheminée droit ou rectangulaire, il faut cependant envisager un tubage rigide.

Le tubage rigide est la seule option envisageable en l'absence de conduit existant. Ce type de tubage existe en simple et en double paroi. Le premier s'utilise généralement pour le raccordement d'une chaudière au fioul ou au gaz. Le second est requis pour tuber un conduit desservant un appareil marchant au bois ou au charbon.

Apprécié pour sa mise en place facile, le tubage flexible se veut plus abordable. Il convient parfaitement aux conduits dévoyés. Le tubage flexible peut aussi être en simple ou en double peau.

<h2>Comment s'y prendre pour tuber un conduit de cheminée</h2>

Pour réaliser un tubage rigide, il faut procéder comme suit :

  • Commencer par mettre en place au niveau du conduit maçonné le support mural qui va accueillir le tubage rigide.
  • Fixer les différentes sections du tubage à chaque jonction en usant de colliers d'étanchéité.
  • Les insérer ensuite par le haut, section par section. 
  • Visser la plaque d'étanchéité sur la sortie du toit avant de mettre en place le chapeau avec son collier de sécurité.
  • Terminer en réalisant le raccordement avec l'insert à l'aide d'un collier à griffes en tenant compte des dimensions du tubage.

Pour faire un tubage flexible :

  • Introduire le flexible dans le boisseau depuis le haut jusqu'au conduit de raccordement.
  • Visser ensuite la plaque d'étanchéité sur le conduit flexible avant de placer le chapeau. 
  • Visser le raccord flexible en partie bas du conduit, puis positionner la plaque ventilée ainsi que la plaque de finition. 
  • Terminer en raccordant le poêle à bois.

Bon à savoir : avant de s'atteler au tubage du conduit, il importe toutefois de le ramoner complètement.

  • Conseils du spécialiste Conseils du spécialiste
  • Service client de qualité Service client de qualité
  • Montage facile Montage facile
  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • 14 jours de retour de marchandise 14 jours de retour de marchandise