Le phénomène le plus dangereux lors d’un feu de cheminée est l’incendie dans le conduit. Ce phénomène se produit lors d’une accumulation de la suie dans le conduit. L’habitation peut alors prendre feu. On identifie le feu de cheminée par une épaisse fumée qui peut s’engouffrer dans la maison. On remarque également un rugissement dans la cheminée et une très forte traction.

C’est pourquoi il est obligatoire d’entretenir régulièrement son conduit par le fait d’un ramonage.

Les causes d’une accumulation de suies sont nombreuses :

  • Il y a trop d’aération pour le feu, ce qui donne une combustion incomplète du bois.
  • Votre bois n’est pas totalement sec. Nous conseillons d’attendre 1 à 2 ans selon le type de bois.
  • Le conduit de fumée a été mal conçu.
  • Votre conduit de cheminée est endommagé.
  • Votre conduit n’est pas adapté à votre poêle, il y a donc une inadéquation qui amènera à une combustion incomplète.

Comment éteindre un feu de cheminée ?

L’utilisation du sel permet d’éviter la propagation de l’incendie. Si ce dernier a commencé, lancez quelques kilos de sel, le feu s’éteindra dans les 10 minutes.

Attention ! L’eau n’est pas la bonne solution ! Contrairement à ce que l’on peut penser, l’eau peut fissurer la cheminée ou la faire exploser. Il faut savoir qu’avec la forte température, un litre d’eau se transforme en 1700 litres de vapeur. Cela rendra donc impossible l’évacuation de la cheminée.

Le linge humide, en grande quantité, peut permettre d’étouffer le feu. En épaisse liasse, à l’aide d’un bâton, rentrez le linge à l’intérieur de l’entrée du conduit.

Néanmoins, appelez directement les pompiers dès lors que vous apercevez un feu de cheminée.

  • Conseils du spécialiste Conseils du spécialiste
  • Service client de qualité Service client de qualité
  • Montage facile Montage facile
  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • 14 jours de retour de marchandise 14 jours de retour de marchandise