Il est nécessaire de situer le tirage d’une cheminée entre 10 et 20 pascals.

Il y a un risque de mauvais tirages dans les cas suivant :

  • Un oubli d’ouverture des arrivées d’air avant de recharger le poêle à bois.
  • Un inversement du sens du tirage de la cheminée du poêle à bois au niveau de la VMC.
  • L’aspiration de la VMC ou d’une hotte de cuisine peut être trop puissante, car un poêle à bois fermé à besoin d’environ 30 mètres cube d’air par heure. L’ajout d’une prise d’air à proximité est nécessaire.
  • Un coude de 90° et un tube long à l’horizontale réduisent le tirage de votre poêle à bois. On recommande d’utiliser deux coudes à 45°.
  • Également, un petit conduit peut donner une insuffisance de tirage. On parle généralement d’une hauteur de moins de 3 mètres 50. Nous conseillons donc de le rehausser de 2 ou 3 boisseaux. En cas d’obstacles type arbre ou immeubles se situent près de la cheminée, il vous faut surmonter la souche par un chapeau anti-rabattant. De plus, il faut une double isolation s’il s’agit d’un conduit extérieur, permettant de conserver une chaleur intérieur.
  • Si le temps n’est pas au rendez-vous, comme beaucoup de vent, cela peut perturber le tirage. Le règlement de construction impose ainsi une hauteur de 40 cm entre la souche et faîtage. De plus, il existe des chapeaux antirefoulant permettant d’éviter les inversions de tirages et les refoulements de fumées. Souvent nous conseillons ce système pour les habitations en ville. Le froid peut limiter également le tirage.
  • Vous manquez d’air dans votre maison, il faut alors ouvrir les fenêtres !
  • Un conduit de trop grandes dimensions peut également être source de perturbations. Ils évacueront moins bien l’air chaud venant du foyer. On retrouve régulièrement ce phénomène dans les anciennes cheminées au foyer profond et à l’avaloir spacieux. Cette mauvaise évacuation provoque une colonne d’air chaud et dont fait baisser rapidement la température, ce qui cause un obstacle dans son ascension. Nous préconisons donc de placer un avaloir intérieur au-dessus du foyer (d’une plus petite dimension).
  • La sortie de toit n’est pas suffisamment longue, il faut bien respecter l’obligation des 0,40 mètre.
  • Il y a un manque d’entretien du conduit, il est nécessaire d’effectuer un bon ramonage pour éviter l’encrassement.
  • Une mauvaise dimension du foyer par rapport au conduit.

Les causes d’un tirage réduit

Il faut adapter la hauteur et le diamètre d’une cheminée pour effectuer un bon tirage lors des températures élevées.

Une aspiration trop rapide peut être dû à un tirage trop élevé. Nous conseillons de l’ajuster par des clapets anti-retour, des contrôles de traction ou des réducteurs. De plus, comme dit précédemment, multiplier les coudes permet de réduit la traction.

  • Conseils du spécialiste Conseils du spécialiste
  • Service client de qualité Service client de qualité
  • Montage facile Montage facile
  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • 14 jours de retour de marchandise 14 jours de retour de marchandise